Hyères jardin  olbius-Riquier
Hyères jardin  olbius-Riquier
Hyères jardin  olbius-Riquier

Hyères jardin olbius-Riquier

Prix régulier €15 Prix unitaire  par 

Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Illustration originale Loizo, NOUVEAU PAPIER 270gr Type Lithographique.
Signée par l'artiste et timbre à sec de certification d'origine apposé.

Le parc fut légué, par testament, à la mairie d'Hyères, par Olbius Hippolyte Antoine Riquier le 13 avril 1868.
Le 14 juillet 1872, sur une idée conjointe de la municipalité et d'Albert Geoffroy Saint-Hilaire, alors directeur du jardin d'acclimatation de Paris, une convention est signée donnant à bail pour vingt-six ans le terrain du clos Riquier afin d'y créer un établissement où l'on pourrait cultiver, étudier et créer des espèces tropicales susceptibles de s'acclimater dans nos régions. Le « jardin d'acclimatation de Hyères (Var) Clos-Ricquier » était une annexe du jardin d'acclimatation de Paris.4
De nos jours, ce parc de sept hectares est à la fois un jardin d'agrément et un jardin botanique, complanté de nombreuses essences exotiques rares comme Howea forsteriana ou Araucaria araucana. Le parc Olbius-Riquier bénéficie du label « Jardin remarquable ». S'y trouve aussi une serre exotique qui abrite de nombreuses essences tropicales, tels que : palmiers, bambous, bananiers, cactus, agaves, hibiscus...
C'est également dans le parc que fut créée une des premières véritables palmeraies, à la fin du xixe siècle, par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire5 .
De grands travaux auront lieu entre 1965 et 1991 après l'abandon du parc pour le réhabiliter.

Cadre non inclus

Port GRATUIT A PARTIR DE 30€ D'ACHAT!

 


Hyères jardin  olbius-Riquier